#RDVdesmots – Soyons fous

unbrindemaman © EM – RDVdesmots – Soyons fous

Nous sommes déjà samedi dimanche ! C’est l’heure de vous publier le rendez-vous des mots de la semaine avant qu’il ne soit trop tard.

Au menu cette semaine :

« Ceux qui sont assez fous
pour penser qu’ils peuvent
changer le monde
le font en général. »

Steve Jobs

Cette citation me rappelle un souvenir. Un beau jour lors d’une rentrée scolaire, nous avions rendez-vous avec nos professeurs principaux en début d’année pour parler de notre avenir. A cette réunion, nous avions approximativement 5 à 10 minutes par élève. L’organisation était telle que dans une même salle de classe, chacun des deux professeurs s’entretenait seul avec un élève tandis que le reste de la classe attendait en fil indienne dans le couloir de l’autre côté de la porte ouverte qui laissait entendre un brouhaha ambiant. Je suis arrivé ce jour-là sans savoir de quoi allait véritablement retourner notre échange. Je faisais partie des premiers à passer et je me suis installée calmement.

L’enseignant avait une feuille devant lui et après m’avoir demandé mon nom, mon âge et mon niveau… il me lança la question suivante : « Que souhaitez-vous faire plus tard ? » Alors, comme bon nombre d’étudiants de mon âge à cette époque, j’ai répondu vaguement qu’il était trop tôt pour savoir où je finirai et que de toute façon le BAC n’était pas encore passé, que je ne savais pas encore quelles portes pourraient s’ouvrir à moi… Il m’interrompit net. Etait-ce mon temps imparti qui se terminait ou était-il lassé d’avoir déjà entendu ce discours mille fois ? « Quel est votre rêve le plus fou ? » Ce à quoi je répondis tout aussi net : « Architecte ». Un calme s’installa et je le vis inscrire ces 10 lettres à l’encre sur mon « papier d’identité ». Voilà, l’entretien était terminé. Cet échange venait de faire de moi une future architecte.

Je n’ai pas la prétention de dire que j’ai changé le monde… sûrement pas, non. Mais cette petite anecdote me revient parfois à l’esprit parce qu’elle me rappelle que j’ai bel et bien réalisé mon rêve le plus fou de l’époque.

Bien des années plus tard, je voudrais de nouveau énoncer quelques-uns de mes rêves les plus fous du moment. Après tout, c’est bien parce que les rêves sont forgés d’espoir, de travail et d’un soupçon de « magie » qu’ils peuvent être rendu réels… Je pense que rien n’arrive par hasard, mais je voulais retenter l’expérience. Peut-être que les inscrire ici participera à les concrétiser en partie.

Les voici en vrac :

– Je rêve de pouvoir toujours voir grandir et faire grandir moi-même mes enfants, aussi nombreux soient-ils.

– Je rêve de mettre mes compétences d’architecte au profit de belles causes. Quand je dis belles causes, je ne parle pas de dessiner de belles villas… ce qui reste toujours très intéressant, mais ce n’est pas ce vers quoi j’aspire. Je suis loin de rouler sur l’or, mais cette profession a de beau que la finalité du processus doit toujours servir à abriter, et… il y a des tas de gens à abriter sur terre…

– J’ai un rêve un peu dingue qui me vient d’une envie un peu folle parfois… ouvrir une librairie dans ma ville. Oui oui, cela vous semble-t-il étrange ? Je pense à une petite librairie jeunesse dans laquelle je pourrais me rendre tous les matins quand je serai plus âgé, pour accueillir des bambins avides de lecture, ce qui participerait par la même occasion à faire revivre un quartier entier qui aurait bien besoin de plus d’activités pour les jeunes.

– C’est imminent je l’espère, mais ce rêve fou ne pouvait pas manquer à cette liste : Je rêve d’officialiser le lancement de la boutique en ligne unbrindemaman. Je rêve que cette marque prenne petit à petit sa place auprès des mamans qui voudront bien accueillir ce projet sur leurs étagères, leurs murs ou simplement dans leur cœur.

– Je rêve d’une longue vie pour ce blog. Que nos échanges restent fréquents. J’ai plein de nouveaux petits projets en perspective (vidéos…), et d’autres dont nous avons déjà parlé ici, ce qui m’amène à mon prochain rêve fou…

– Je rêve d’écrire le livre que vous m’avez proposé d’écrire. (Voir la section Livre du blog pour en savoir plus.) J’ai déjà le titre et la structure de l’histoire, mais je ne risque pas de vous en reparler tout de suite car il faut vraiment que je trouve le temps d’entamer un bon morceau avant de vous en partager une partie et d’avoir vos premiers avis. Ce projet qui me tiens à coeur prendra le temps qu’il devra prendre (des mois ? des années ?) mais quoi qu’il en soit, il est dans mon esprit.

– Et puis bien sûr j’ai d’autres rêves, peut-être un peu fous, plus intimes que je garde pour moi et que j’inscrirai ailleurs que sur le blog.

EM.

Et vous ? Quels sont vos rêves les plus fous ? Je vous laisse répondre en commentaire, ou directement sur votre bullet journal pour vos rêves les plus intimes. Pourquoi pas sur votre blog si vous en avez un ? Nous pourrions dire que ce #RDVdesmots aura pris la forme d’un TAG le temps d’une semaine. Je tague toute personne qui aura lu cet article. 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans #RDVdesmots. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à #RDVdesmots – Soyons fous

  1. Suzanne dit :

    J’adore ton interprétation de la citation tout en positivité !!
    Je joue le jeu du TAG mais pas tout de suite hein (un peu à la bourre en ce moment lol).
    J’aime beaucoup tes rêves et je te souhaite de les concrétiser !!!

    Pour ta citation de la semaine, elle est sacrément courte lol et peut prêter à pas mal de directions…On va laisser mûrir tout ça !

    • EM dit :

      Merci Suzanne ! J’ai beaucoup aimé ton interprétation. Merci beaucoup 🙂
      Non le « elle arrive » que j’avais mis ne tiens même plus. Le #RDVdesmots fait une petite pause et il reviendra avec une vrai citation dans quelques semaine !

  2. Paty dit :

    Cc EM,
    Faut-il toujours réaliser ses rêves ? Leur donner vie n’enlève-elle pas une part de féérie ? Car un rêve, çà a une partie féérique, non ?
    Je suis d’un tempérament un peu rêveur, c’est un peu mon moteur pour avancer … mais quand ils se réalisent (ou plutôt si ? ^^), je trouve qu’ils perdent de leur magie… Sans doute suis-je trop utopiste dans mes rêves, et trop réaliste dans la vie, ceci doit expliquer mon paradoxe 😉
    Bravo pour tes rêves, EM, et je te souhaite de les réaliser tous !!!!!!!!!!!!!!
    Bon dimanche 😀
    Bisous !!!!!!!!!!!
    Paty

    • EM dit :

      Bonsoir Paty,
      Ta réflexion est très belle et un peu juste peut-être, surement..
      Merci pour ton commentaire, c’est toutjours très enrichissant.
      Merci beaucoup!! A bientôt 🙂
      Bisous,
      EM.

  3. Cette citation me parle tellement ! Je suis bien d’accord avec ce grand Monsieur.
    Jolie interprétation EM !
    A bientôt !

  4. Dinde De Toi dit :

    Des envies et des projets j’en ai mais s’il y en a un qui se démarque car il est ambitieux et me pousse entièrement hors de ma zone de confort c’est celui de l’indépendance énergétique et de produire nous même l’électricité dont nous avons besoin. J’y pense car je sais que malgré les obstacles nous en sommes capables. Autrement je ne suis pas d’une nature à me triturer l’esprit et je n’aime pas me fixer des objectifs vraiment difficiles à atteindre. Fut un temps je pensais à une auto suffisance alimentaire ET l’énergétique mais les deux ensembles me perturbent, j’y perds ma tête.

  5. petite etoile*** dit :

    Waw que de beaux reves! Je te souhaite qu ils se realisent tous! Tres bel article comme toujours.

  6. Colette dit :

    Des rêves, de l’énergie, du travail, du temps… Est-ce la recette du bonheur de voir se réaliser nos projets, nos espoirs?
    Je te souhaite vraiment que ces beaux rêves deviennent ta réalité quotidienne.
    J’ai toujours eu besoin de rêves pour avancer dans ma vie, parfois pour ‘décoller’ du réel et puiser l’envie ailleurs, mais aussi pour accomplir mes projets. Et j’ai encore des projets et des rêves.
    Mais cette phrase va, selon moi, encore au-delà.
    Je vois deux possibilités:
    1/ Il faut être fou pour vouloir changer le monde. Il n’y a qu’une seule personne que l’on peut changer: soi-même.
    Alors, si on accompli ce changement, peut-être est-on plus fort, tellement gorgé d’énergie que l’on peut ‘abattre des montagnes’ et changer quelque chose au monde.
    2/ Il y a des personnes qui sont tellement anti-tout, qui protestent sans arrêt contre les lois, les règles établies, l’ordre, qui se rassemblent parce qu’elles partagent les mêmes idées et défendent les mêmes valeurs (ou non-valeurs) qu’au bout du compte, elles font tout basculer. Leurs idées sont finalement reconnues et mises en pratiques.
    En France, on a l’exemple de la révolution…

    • EM dit :

      Merci beaucoup d’avoir partagé ta reflexion Colette, c’est un plaisir de te lire 🙂 Je te souhaites de réaliser tes rêves les plus fous ! Merci et à bientôt 🙂
      EM.

  7. Et tu as tellement raison de rêver, d’avoir des projets, aussi fous soient-ils…Encore que, qu’est ce qui dit qu’ils sont fous ? J’ai moi-même des rêves, et je m’y accroche, ça donne la pêche, l’envie d’avancer, la patate. J’ai certains coups de mou, où je me dis que ça ne marchera jamais, mais ensuite, rebelote, je recommence (j’aimerais être publiée un jour 🙂 )
    Sans rêve, nous ne serions qu’une bande de zombies…

    • EM dit :

      Bonsoir,
      Je te souhaite de tout coeur d’être publié un jour, je serais la première à te lire je l’espère 🙂 Merci beaucoup et à très bientôt. :*
      EM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *