Pensées farfelues : les kangourous (1)

unbrindemaman © EM – Pensées farfelues : les kangourous (1)

Bonsoir et bienvenue dans ce deuxième numéro des pensées farfelues.

Les pensées farfelues, c’est un petit format qui intègre une (ou plusieurs) petite(s) image(s) un peu rigolote(s) que j’ai imaginé(es) et dessiné(es), pour introduire un sujet, et en parler avec un peu plus de légèreté.

Je vous avais déjà parlé de la peur de l’accouchement lors du premier numéro qui illustrait une future maman mille-pattes.

J’illustrerai probablement d’autres étapes de sa grossesse pour parler d’autres sujets. Mais pour aujourd’hui, je souhaitais vous présenter les différents moyens de portage que j’ai utilisés pour ma choupette, et plus spécifiquement, du porte-bébé que nous avons récemment adopté.

Pour commencer, j’assure solennellement que je ne suis absolument pas payée pour parler de ces articles (même si j’aurais bien aimé, étant donné le prix non négligeable de ces petites choses). Si j’en parle aujourd’hui, c’est pour apporter un éclairage que j’aurais bien voulu avoir à portée de main lorsque nous recherchions le porte-bébé le plus adapté à nos attentes. Je partage donc cela avec vous !

Pour commencer, je peux dire que lorsque notre fille est arrivée au monde, nous avons machinalement utilisé une poussette pour les déplacements. Bébé était paisiblement installée dans son cosy et tout allait pour le mieux.

Mais voilà, le temps à passé et plus notre fille grandissait, plus nous sentions bien que le meilleur moyen de la calmer rapidement était de l’avoir au plus près de nous. De toute manière, c’est bien connu, plus les bébés sont retenus, englobés, emmaillotés, contenus… et plus ils se sentent bien !

La deuxième raison était simplement liée à des questions de praticité et de sécurité.

Personnellement, plus mon bébé est collée à moi lorsque je sors, plus je suis en confiance. Et plus le moyen de déplacement est imposant, plus cela me dissuade de sortir.

A quelques mois de vie, nous avons donc opté pour une écharpe de portage Verbaudet qui était livrée avec un livret d’information très complet. Nous avons pris beaucoup de plaisir à l’utiliser. Je parvenais à enrouler l’écharpe sans problème seule. Néanmoins, la grande longueur d’environ 5 mètres était trop imposante. Je finissais souvent par effectuer un gros nœud légèrement gênant à la longue. En hiver, cet « emballage » était quand même supportable en terme de chaleur… mais nous savions bien que cette solution ne tiendrait pas bien longtemps…

Puis nous avons opté pour le Hoodie-carrier de Je porte mon bébé. Ce porte-bébé a la particularité d’être conçu pour un portage physiologique. La colonne vertébrale du bébé est bien installée.

Il est livré avec un livret bien illustré qui permet de comprendre comment installer bébé dans trois positions différentes : de face, sur le côté ou sur le dos (bébé face à vous).

C’est un porte-bébé que nous pouvons installer seul sans problème. Le système d’accrochage est très simple. Les anses arrières peuvent être placées simplement ou croisées pour soulager le dos.

Ce porte-bébé comporte une capuche, et même un filet pour soutenir la tête de bébé s’il s’endort.

J’étais très intriguée par la matière du porte-bébé et la chaleur qui pouvait en résulter. En réalité, le porte-bébé est très fin, très doux ! La matière s’apparente à une texture de sweet.

Le fait de porter bébé au plus près de soi apporte nécessairement une chaleur supplémentaire, mais l’avantage de cette version est que bébé peut très bien y être directement mis en couche. Ce porte-bébé n’est pas plus chaud qu’un autre, je dirais même que c’est le contraire au vu de la fine couche qui retient bébé.

unbrindemaman © EM – Hoodies-carrier je porte mon bébé

Ce porte-bébé peut être complété avec un pack d’extension qui rehaussera bébé. Cela permet un portage dès la naissance (à chaque poids, il y a une indication précise dans le livret). Il peut s’utiliser jusqu’aux 3 ans de l’enfant.

Ici, c’est surtout mon époux qui porte notre choupette. Il faut dire que 8, 9 ou 10 kg à porter, ça reste 8, 9 ou 10 kg à porter, quelque soit le porte-bébé !

Les avantages de ce porte-bébé sont :

  • la simplicité d’utilisation,
  • la légèreté (tissu fin qui respire),
  • la sobriété,
  • la capuche intégrée,
  • les différents modes de portage (différentes manières et adaptables à différents âges),
  • le confort pour bébé et le porteur !

Les inconvénients sont :

  • la ceinture qui permet de fixer le système au niveau de la taille. Elle est assez douce et souple, mais elle me tiraille parfois (cela reste très personnel comme ressenti).
  • Comme tous les porte-bébés, attention aux trop longues distances pour préserver votre dos !
  • Le prix. (Mais c’est une vraie petite technologie, alors je pense qu’il vaut son prix…)

Si je vous présente ce moyen de portage, c’est bien parce que nous en sommes satisfaits et que nous l’avons adopté. Pour moi, il me permet de faire de petites distances en ville. Pour une petite sortie rapide (boulangerie, pharmacie…), je suis bien contente de ne pas avoir besoin de sortir tout l’attirail de la poussette (avec garantie bébé au calme !). Plus fréquemment, il nous permet surtout d’effectuer de belles sorties en familles dans des chemins plus escarpés.

En clair, ce porte-bébé ferait pâlir les kangourous les plus aguerries tant il est pratique, préférant un porte-bébé à leur propre poche marsupiale…

EM.

J’espère que cet article aura été utile aux mamans en quête d’un moyen de portage…
(Je trouve que je le vends bien, non ? Eh bien si jpmbb passe par là…^^ La réalité, c’est que nous l’apprécions beaucoup ;))
Et vous, vous utilisez quoi pour vos loupiaux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans pensées farfelues. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Pensées farfelues : les kangourous (1)

  1. Lucie dit :

    Merci pour ce partage d’expérience j’ai également adopté le porte bébé physiologique chez stochenwiegue pour mes deux bébés jusqu’à leur 2/3ans!

    • EM dit :

      Bonsoir Lucie,
      Je découvre les portes bébé stochenwiegue grâce à ton commentaire. Ils ont l’air top, physiologique !
      Merci pour ton commentaire 🙂
      EM.

  2. Jamais essayé car j’ai des problèmes de dos!

  3. Suzanne dit :

    J’aurai bien aimé qu’on me conseille ! J’ai tenté la grande écharpe de portage mais j’étais pas du tout à l’aise, trop peur de faire tomber bébé qu’au final j’ai dû les porter une fois lol

    • EM dit :

      Bonsoir Suzanne,
      Ah oui, je suis d’accord, je trouve aussi que c’est le problème avec les écharpes de portage, lorsqu’on est novice c’est pas très rassurant, surtout au moment du « largage » ! Je trouve que c’est plus facile à utiliser lorsqu’il y a un noeud ou un système déjà pensé en amont.
      EM.

  4. Tu me donne envie de l’essayer ! La réalité c’est que j’aimerais bien essayer tous les moyens de portage !
    Ici Nous avons commencé par un sling jusqu’aux 4 mois de bébé, puis nous sommes passés à l’ergobaby et enfin au mid taï que j’adore ! J’ai l’impression que bébé est tout léger avec (8,5 kg quand même). J’utilise encore le sling pour une petite course ou deux parce que ça va tellement vite à installer ! Et pour les balades c’est beaucoup le mid taï. En revanche chez nous c’est surtout moi qui porte, papa préfère la poussette.

    • EM dit :

      Ah oui tu en as déjà testé pas mal quand même. Moi je préfère de beaucoup le porte bébé à la poussette comme toi, mais il faut un bon dos pour tenir longtemps ! Oui 8,5 kg c’est quelque chose ! Merci, je découvre de nouvelles marques grâce à ton commentaire.
      Je me dit que pour le hoodie c’est un investissement mais il de très bonne qualité, je pense qu’il nous tiendras bien dans le temps pour notre choupette ou autre à l’avenir…
      Merci pour ton commentaire, à bientôt 😉
      EM.

  5. Dinde De Toi dit :

    Manduca ici, que j’adore ❤️. Portage 100% dorsal depuis qu’elle a 4/5 mois, c’est tellement pratique ! Je ne la sens plus quand elle bien collée dans mon dos. Aucun problème pour plus d’une heure de portage. Là à 13 mois je la porte bien moins souvent alors que fut une époque c’était au moins une fois par jour, pour faire du ménage ou aller se promener.
    J’ai aussi un onbuhimo (pas de ceinture ventrale) et un podeagi (comme une écharpe avec un gros carré au milieu). J’avais aussi un Baby Beurk, avant de me rendre compte que pas physiologique pour un sous !

    • EM dit :

      Oui à 13 mois elles aiment bien gambader nos princesses c’est normal. Waw ! Plus d’une heure ! belle performance, bravo ! Je pense que porté au dos c’est le meilleur moyen de tenir longtemps mais j’ai encore un peu de mal à me résoudre à la mettre à l’arrière. Toujours peur des bonnes femmes qui vienne caresser la tête de nos bambins sans notre autorisation (je parle par expérience…).
      Je suis super impressionnée du onbuhimo que je découvre avec ton commentaire. Super intéressant de ne pas avoir la ceinture ventral ! Vivement ton article à ce sujet qui sera surement super complet pour nous présenter avec humour tes petites merveilles 😉
      Merci pour ton commentaire, à bientôt 🙂
      EM.

      • Dinde De Toi dit :

        Cet article viendra un jour c’est certain 😉 mais pas d’ici plusieurs semaines 🙈.
        Le onbuhimo c’est LE porte bébé de la femme enceinte (ce n’est pas mon cas mais peut être un jour 😛…) mais le maintien offre un ressenti à l’opposé de celui d’un préformé : le poids repose entièrement sur les épaules, bébé se tient bien plus haut et il est moins collé à la maman.

  6. Je ne le connaissais pas particulièrement et je suis ravie d’avoir ton ressenti. J’indiquerai ton article aux mamans qui se questionnent quant au moyen de portage à adopter 😉 Merci pour ce partage authentique !

  7. Je pensais acheter mon moyen de portage avant la naissance, j’ai décidé d’attendre que Mini-Doudou pointe le bout de son nez pour l’essayer en condition réelle.

    • EM dit :

      Coucou Caroline,
      Oui c’est aussi un bon moyen de savoir ce que ton bébé préfère. Je ne doute pas qu’il préfèrera être au plus près de toi plutôt qu’en poussette, quelque soit le moyen de portage (même dans les bras). Vivement tes retours sur cette question quand tu auras eu le temps de tout tester 🙂

  8. Paty dit :

    Cc EM,
    Jocker… Je n’avais pas de poussette et préférais les portes bébés, bien moins adaptés à mon avis à mon époque, mais je les soutenais systématiquement sous les aisselles 😉
    Et dès qu’ils ont su marcher, allez hop, on marche, on se repose, on marche, on se repose … et juste un petit portage pour récompenser les efforts 😀
    Bonne journée EM

    • EM dit :

      Coucou Paty,
      oui je suis d’accord avec toi dès que ma fille a commencé à marcher j’ai préféré la laisser gambader le plus souvent possible. Pour les ballade lointaines ça aide quand-même.. 🙂

  9. petite étoile*** dit :

    c’est vrai il y a trop de choix ça fait plaisir d’avoir des avis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *