Les différents types de mères (#RDVdesmots)

unbrindemaman © EM – #RDVdesmots –  Les différents types de mères

 Le #RDVdesmots, c’est une semaine, une citation, une production libre.

Vous souhaitez participer au rendez-vous des mots ? C’est très simple, il vous suffit d’être inspirée par l’une des citations, vous pouvez participer sur votre blog, sur Instagram, Facebook, Twitter ou même en commentaire. Il n’y a pas de jour imposé ou d’ordre, pas de contraintes. Tout le monde peut participer. Faites parler votre imagination ! N’oubliez pas d’utiliser le hashtag #RDVdesmots et de faire signe en commentaire pour que nous puissions nous retrouver les unes les autres.

(Je ferai prochainement un article dédié qui aura pour objectif de répertorier toutes les citations au fil des semaines à l’intention des personnes qui souhaiteraient participer au #RDVdesmots dans le désordre, car l’introduction de mes rendez-vous des mots devenait un peu trop longue à mon goût…)

La citation de la semaine dernière : « On ne peut vaincre la nature qu’en lui obéissant. » Francis Bacon

Pour ce qui est de la citation que je m’apprête à interpréter, elle aurait dû faire l’objet d’un article la semaine dernière, mais un trou dans l’espace temps l’a faite glisser jusqu’à aujourd’hui… Ni vu ni connu, je publie donc mon article cette semaine comme si de rien n’était.

Entre-temps, j’ai eu le loisir de découvrir l’interprétation de ma copinaute BABA BEBA (que je vous invite à aller découvrir au passage). Je sais aussi que Suzanne des chroniques de Sallia poste ses interprétations toujours avant de me lire pour éviter d’être influencée. Pour ma part, je ne peux pas résister de vous lire quand vous publiez pour le #RDVdesmots, que ce soit avant ou après moi.

Je vais quand même m’efforcer d’écrire une proposition personnelle pour la citation que voici :

« Les enfants d’une mère sont comme des rêves.
Aucun n’est plus merveilleux que les siens. »

Proverbe chinois

Je vous avais déjà fait un article sur « les différents types de sages femmes », aujourd’hui cette citation me fait penser aux différents types de mères. Alors c’est parti !

Il y a la mère fatiguée, elle est épuisée jusqu’à la moelle, elle ne tient plus debout. Elle a un ou plusieurs enfants rapprochés. Ses enfants ne font d’ailleurs pas leur nuit. Son rêve ? Une simple grasse matinée.

Il y a la fée du logis, sa maison est plus propre que l’appartement de Monk, pourtant elle à bel et bien des enfants. Elle préfère les laisser jouer dans le jardin sans surveillance pour pouvoir garder la mainmise sur la poussière qui pourrait se déposer sur ses meubles. Ses enfants ont un tas de jouets mais elle ne supporte pas de les voir jouer avec.

Il y a la mère aux petits soins. Elle prépare toutes les purées elle-même, prend bien soin de bien rentrer le T-shirt de son bébé dans son pantalon pour lui éviter d’être mal à l’aise. Elle change les couches à heures fixes. Elle s’assure toujours de bien arracher toutes les étiquettes qui pourraient déranger son enfant. Cette maman-là passe plusieurs fois au-dessus du berceau de son bébé pendant la nuit pour vérifier que tout va bien.

Il y a la mère anxieuse, elle passe son temps à prendre la température de son bébé. Elle voit régulièrement deux pédiatres différents pour s’assurer que tout va bien. Au retour du médecin, elle ne manque pas de vérifier la courbe de croissance dans le carnet de santé de son petit. Cette maman pourrait d’ailleurs retrouver cette page en un seul coup d’œil. Elle fuit les parcs et autres airs de jeux qui pourraient contenir des microbes…

Il y a celle qui est super laxiste. Elle accepte tout, ne se bat pas pour se faire entendre. Elle cède tout à son enfant, sucettes, bonbons et autres chewing-gums… à toute heure du jour ou de la nuit.

Il y a la maman super sévère. Elle ne supporte pas que son enfant fasse le moindre faux pas. Elle n’accorde pas une minute de dessin animé. Ne supporte pas que son enfant sorte de table tant qu’il n’a pas fini son assiette. Avec cette mère, aucune discussion n’est possible.

Il y a la working maman, super active, indépendante, elle fait le tour du monde, préfère sortir entre copines quand elle a une soirée qui se libère. Elle ne voit que très peu son bébé. Elle peine même à se souvenir qu’elle en a un parfois. Heureusement que la nounou est là.

Il y a la maman qui travaille, super active, mais super dépendante de son enfant. Elle travaille mais aimerait rester auprès de son bébé pour s’occuper de lui si c’est était possible. Elle aime son travail, mais son petit cœur est tiraillé.

Il y a la maman gaga, elle passe ses journées à mitrailler son bébé de photos qu’elle ne peut s’empêcher de partager frénétiquement sur les réseaux à longueur de journée. Cette maman est fière et elle le fait savoir !

Il y a la maman déçue, elle n’est jamais contente, jamais assez satisfaite de ses enfants. Elle leur fait des reproches en public. N’hésite pas à se moquer d’eux et à les rabaisser. Elle passe ses journées à comparer ses enfants à ceux des autres.

Et puis il y a la maman pour qui ses enfants sont comme des rêves. « Aucun n’est plus merveilleux que les siens. » Cette maman manque parfois de lucidité. Généralement, elle n’acceptera aucun reproche, aucune remarque à l’encontre des siens. Ses enfants sont les plus beaux, les meilleurs à ses yeux, un point c’est tout.

EM.

Et vous, vous êtes quel genre de mère ?

Je vous dépose une citation pour la semaine prochaine :

«Avoir confiance,
c’est donner sa vie
dans la paume de celui
à qui vous l’avez donné.»

Julien Dumas

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans #RDVdesmots. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Les différents types de mères (#RDVdesmots)

  1. Bonjour EM,
    Quand je te disais récemment que le métier de mère est le plus dur métier. Quelle mère, je suis…. si je te dis un peu de toutes celles citées…. J’ai des enfants grands maintenant et qui font leur vie. Avec le recul, je suis contente de moi parce qu’ils sont dans leur temps, actifs, ils raisonnent et ont une bonne approche de leur avenir pourtant pas si radieux actuellement pour les jeunes, appris le partage et le respect d’autrui, la tolérance. Mais lorsqu’ils étaient petits, j’étais toujours tenaillée entre l’envie de bien faire, mon travail et les vicissitudes de la vie? Surtout pas fermer les yeux et accepter les critiques souvent très constructives sur nos enfants. Mais ils sont et resteront à jamais « ma chair » mes biens les plus précieux.
    A très… bientôt pour un nouvel article.

    • EM dit :

      Bonjour Jeanne,
      Merci beaucoup pour ton commentaire réaliste 🙂 Bien sûr ces différentes catégories de mamans sont un peu caricaturales… Bravo pour ton beau parcours de maman poule et active à la fois 🙂
      très bientôt ! :*

  2. Paty dit :

    Cc EM,
    Là encore, un sujet bien dépeint et qui amène un tas de réponses possibles, tu pourrais écrire au moins une nouvelle sur ce sujet 😉
    En tout cas, joli tableau de portraits, pas forcément caricaturaux 😉 Elles existent, même si la majorité, je pense, est un mélange de toutes ces tendances 🙂
    Mais sait-on vraiment qu’elle mère nous sommes ? Sommes-nous vraiment objectives avec nous-mêmes ? Là réside vraiment la réelle question, peut-être…
    Pour s’en rendre compte, il suffit de voir le nombre de personnes qui vont voir un psy, et qui, comme Freud l’a très bien expliqué (à mon avis et selon certains critiques de manière très subjective aussi), la relation mère-enfant est souvent la base de désordres (ordres ?) psychologiques, mais c’est un autre débat 😉 … et quid des mamans manipulatrices ? ^^ (ou des papas manipulateurs…)
    Comme Jeanne, j’ai envie de dire que je suis un mélange de tout ce que tu as dit, à dose plus ou moins forte-faible. Il faut garder à l’esprit que nous ne sommes pas parfaites, car humaines, et heureusement !!!!!!!!!!!
    L’essentiel, c’est de faire au mieux, à mon avis, et il n’y a que quand ils sont grands et indépendants qu’on peut faire le bilan… si on est à l’écoute de ses enfants 😀
    Comme toujours, je crois que l’équilibre est dans une petite touche de tout çà, un juste milieu 😉
    Bonne journée EM 😀

    • EM dit :

      Tellement d’accord avec toi ! (je vois que tu continue de me pousser à écrire… merci beaucoup ;*)
      Merci pour ton commentaire, à très vite,
      EM.

      • Chère EM et chère Paty,
        C’est toujours un plaisir très constructif de vous lire et débattre. Vos commentaires sont très réalistes et m’apportent plein de conseils…
        Au plaisir de vous lire et relire

        • Paty dit :

          Cc Jeanne,
          Je crois que tu fais partie du même club, côté réflexions-conseils, il me semble avoir lu tes commentaires avec grande attention et sourire… Perso, j’aime beaucoup le ton donné à ce blog par EM, et les sujets sérieux abordés avec humour me plaisent énormément (je ne suis pas fan de « conseils » et, perso, je ne fais qu’apporter ma vision des choses avec tout l’humour que je peux)… Histoire de se rappeler qu’il ne faut pas se prendre trop au sérieux afin de ne pas tomber dans le syndrome du « spécialiste » 😉
          Au plaisir de te croiser ici, grâce à EM, et il faut que je trouve le temps d’aller te voir sur ton blog 😉

          • EM dit :

            Un grand merci à toutes les deux. Vous êtes formidables, je suis heureuse de pouvoir vous lire ici 🙂

  3. Baba Beba dit :

    Super la description des types de mamans^^ une belle touche d’humour sur un fond de vérité, cest vraiment bien trouvé!
    Je rajouterai la fameuse « maman poule » qui te tient a coeur et qui ferait de la publicité pour tes jolis sacs 😘

  4. Dinde De Toi dit :

    Comme dirait Valérie Damidot « mes enfants sont géniaux mais les autres sont tous nazes » (je persiste dans mes références non intellectuelles au possible 😛).
    Face à un groupe d’enfants du même âge une maman trouvera toujours sa descendance plus dégourdie, plus jolie, plus vive d’esprit… Son enfant c’est toujours la 8ème merveille du monde ❤️.

  5. En te lisant, et je t’ai lue attentivement, je me rends compte que tu peux prendre une pincée de chaque type de mère que tu as décrite, secouer le tout, et ça donnera ma façon d’être mère. Et j’assume finalement chaque part de cette mère qui a besoin de tous ces aspects à la fois pour tenir la route familiale 🙂

    • EM dit :

      Bonsoir,
      C’est assez humain je pense ! Merci pour ton passage et ton petit commentaire qui me réjouit 🙂
      Au plaisir de te lire de nouveau par ici 😉
      EM.

  6. une mummy dit :

    Ici c’est un mélange de maman aux petits soins et maman qui travaille. Cependant, comme toutes les autres, La Bête est la plus merveilleuse des petites filles! <3
    Ta nouvelle citation m'inspire bien, je vais peut-être me laisser prendre au jeu…

    • EM dit :

      Chouette ! Une nouvelle participante ?! Hâte de te lire alors 😉
      Merci pour ton commentaire et à très bientôt sur ton blog ou le miens 🙂
      EM.

  7. Suzanne dit :

    Oh difficile de dire quelle maman je suis dans celle que tu cites mais je ne pense pas être la mère anxieuse ou laxiste ou du moins un entre deux !!
    J’aime beaucoup ton interprétation vers ces différentes Mamans 😀

  8. En voila une bien belle question… et de belles pistes de réflexions… je pense que ça va facilement me faire mon weekend !

  9. Ping : #RDVdesmots – Donner sa vie | Un brin de maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *