#RDVdesmots – Pas de fumée sans feu

unbrindemaman © EM – #RDVdesmots – Pas de fumée sans feu

 Le #RDVdesmots, c’est une semaine, une citation, une production libre.

Vous souhaitez participer au rendez-vous des mots ? C’est très simple, il vous suffit d’être inspiré par la citation, vous pouvez participer sur votre blog, sur Instagram, Facebook, Twitter ou même en commentaire. Il n’y a pas de jour imposé ou d’ordre, pas de contraintes. Tout le monde peut participer. Faites parler votre imagination ! N’oubliez pas d’utiliser le hashtag #RDVdesmots et de faire signe en commentaire pour que nous puissions nous retrouver les unes les autres.

Je vous laisse ici les citations des semaines passées, que vous pouvez vous approprier à tout moment :

 

« Il n’y pas de fumée sans feu »

Proverbe français

 

L’autre jour, en voulant préparer un goûter discrètement, je me suis surprise à allumer une allumette pour faire fonctionner ma gazinière. Allumette sur laquelle j’ai aussitôt soufflé machinalement après m’être aperçue une fois encore que j’avais désormais des plaques chauffantes.

J’ai dû perdre entre cinq et huit allumettes inutilement à cause de cet oubli. Avec pour chaque allumette éteinte par mon souffle, son émanation de fumée.

Fumée qui rend visible mon oubli par sa brume et son odeur, et qui me condamne en mettant en lumière mes faits et gestes, alors même que ce n’est pas le feu de l’allumette qui chauffait le goûter surprise.

Pour le proverbe de cette semaine, j’ai noté que dans son usage collectif, le feu a tendance à faire référence au « crime » alors que la fumée désigne tout les signes qui peuvent prouver que ce « crime » a bien eu lieu.

En fait, en y réfléchissant bien, je pense bien que c’est ce type de proverbe qui amène à simplifier une situation par un : « Ah ben si on en entend autant parler, c’est sûrement qu’il doit avoir quelque chose à se reprocher ! »

Le sous-entendu étant qu’il n’y aurait pas autant d’émanation, de tapage, si il n’y avait pas un feu au cœur de l’affaire.

Ces derniers temps, il y a eu pas mal d’affaires de justice très médiatisées où j’ai pu entendre ce genre de proverbe qui met l’individu suspecté sur le bûcher avant même d’avoir vérifié s’il n’y avait pas une plaque chauffante caché derrière la fumée d’une allumette n’ayant pas servi.

Porter un jugement hâtif à la simple vue d’une fumée trouble, sans se soucier de la source réel du foyer, est très dangereux.

Et puis d’ailleurs, si je ne me trompe pas, il arrive fréquemment qu’en essayant de faire un feu, une forte fumée résulte de la friction des morceaux de bois, sans parvenir pour autant à produire du feu. (Oui, souvenez-vous de ces émissions de survie ou il y a trois bonhommes perdus qui essayent d’allumer un petit foyer pendant des heures en vain…)

Vous l’aurez compris, je n’affectionne pas ce proverbe du tout. Il me semble beaucoup trop accusateur, et dépourvu de sens étant donné la réalité, puisque à mon sens, eh bien si, il peut y avoir de la fumée sans feu. Au sens propre comme au figuré.

EM.

Voici pour ma participation au #RDVdesmots de cette semaine, dans lequel je suis resté volontairement très proche de l’image première du proverbe (parce que c’était plus amusant à écrire comme cela, en entremêlant les images et la réalité). J’en profite pour adresser un grand merci à Suzanne du blog Les chroniques de Sallia qui participe régulièrement à ce rendez-vous des mots. Je vous invite à découvrir ses propositions et une fois encore, je suis impatiente de venir découvrir ce que cette citation vous a inspiré, dans l’espoir de vous voir de plus en plus nombreuses. Je vous laisse ici une citation pour la semaine prochaine :

« Elève tes mots, et non ta voix.
C’est la pluie qui fait grandir les fleurs,
non pas le tonnerre. »

Rumi

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans #RDVdesmots. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à #RDVdesmots – Pas de fumée sans feu

  1. Suzanne dit :

    On arrive à peu près à la même conclusion et ce qui est marrant c’est qu’on a toutes les deux utilisés l’expression « au sens propre comme au figuré »
    Merci pour ton clin d’oeil en fin d’article ! ça me touche vraiment 🙂
    J’ai déjà quelques idées qui fusent pour la semaine prochaine !!!!

    • EM dit :

      Oui j’ai remarqué ça aussi ! C’est vraiment amusant 🙂 C’est normal tu participes et c’est très intéressant. Ca enrichit le rendez-vous alors merci à toi !
      Super, ça me laisse penser que je ne choisis pas toujours des citations difficile et ça me rassure. Petit à petit il faudrait que je mette en place un système pour que les participantes et les lectrices puissent proposer les citations… Mais il faut que je réfléchisse la chose. Patience !
      EM.

  2. Bonjour Em,
    Un nouveau #RDVdesmots sur un sujet crucial! Je dirais que parfois la fumée peut être avant coureur mais il es vrai que l’on ne peut juger quelqu’un sur le seul fait des ragots. Il y a la présomption d’innocence qui doit jouer.Si tu cites nos politiques, je dirais que ces messieurs se sont tellement permis pendant de nombreuses années des déviances telles que maintenant le commun des mortels ne les croit plus et les suspecte tous. Tel est pris qui croyait prendre! Voila un nouveau proverbe. En Provence, en été, lorsque les vigies surveillent nos massifs boisés, la fumée est un élément primordial et avant coureur comme je le disais plus haut pour nous avertir d’un départ de feu. La fumée est vu de loin et pas forcément les flammes. Donc pour résumer la métaphore, les bruits de couloir portent beaucoup plus loin que le seul fait de la chose.
    A nouveau, j’ai pris plaisir à te lire et je te donne rendez vous au prochain billet.
    Passe un très bon après midi.

    • EM dit :

      Bonjour Jeanne,
      Ce que je note c’est qu’il semblerait que la présomption d’innocence soit utilisé différemment selon les gens et leur position… Tel est pris qui croyais prendre ! Haha tu as bien trouvé le proverbe idéal pour dépeindre la situation ! Merci beaucoup de suivre et soutenir cette rubrique du blog et à très bientôt pour un prochain article sur mon blog ou le tiens ! 🙂
      EM.

  3. Joli texte, bel article ! Ca résume assez bien mon fonds de pensée… Toujours juger avant de connaitre, c’est le principe de l’être humain, il faut croire !
    Des bisous

  4. Ping : #RDVdesmots - Elève tes mots | Un brin de maman

  5. Ping : #RDVdesmots – Confucius - Le 5-10-15 bébé | Un brin de maman

  6. Ping : #RDVdesmots – Qui voit peu voit toujours trop peu | Un brin de maman

  7. Ping : #RDVdesmots – L'amour est plus précieux que la vie | Un brin de maman

  8. Ping : Banque de citations et règles du jeu du #RDVdesmots | Un brin de maman

Répondre à Suzanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *