S’occuper quand on est enceinte

unbrindemaman © EM – Mes broderies sur mouchoirs

Vous êtes peut-être enceinte ou vous ne l’avez plus été depuis des années ? Vous n’êtes pas encore enceinte ou vous souhaitez ne jamais l’être ? Pas de problème, vous pouvez quand même lire cet article. Il fallait bien lui donner un titre qui soit facile à retrouver pour ces femmes, alitées ou non, mais pour qui le temps semble long.

Si vous êtes enceinte et que vous avez du temps à revendre, vous avez peut-être la fâcheuse tendance à lire, lire et relire des récits d’accouchement sur le net, plus terrifiants ou émouvants les uns que les autres. Que vos larmes découlent d’une crainte, d’un attendrissement, ou bien même si elles sont inexpliquées (merci aux hormones de grossesse), je vous propose d’écarter votre ordinateur, de sécher vos larmes et de vous procurer un tout autre « mouchoir »…

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’une activité qui a sauvé des heures d’ennui lorsque j’attendais impatiemment mes bébés. Aujourd’hui je vous parle d’une activité trop rarement mise en avant et pourtant tellement gratifiante puisqu’elle vous permettra de confectionner un vrai petit cadeau de bienvenue à votre enfant.

Aujourd’hui je vous parle de broderie. La broderie, c’est une production pleine de sens, que vous aurez vous même réalisée durant ce temps d’attente. Un objet fait main dont vous serez l’auteur et qui naîtra au fil de ce temps partagé où vous vous retrouverez avec vous-même et où vous pourrez vous surprendre à parler à votre ou vos bébés.

Pour ma part, j’avais choisi de broder le prénom de mes enfants, mais si vous ne souhaitez pas connaître le sexe de l’enfant ou si le prénom n’est pas encore déterminé, vous pouvez tout aussi bien broder un nounours, un oiseau, des initiales…

Vous l’aurez compris, cette activité peut se pratiquer aussi bien si vous êtes future maman ou non. C’est un temps que vous prendrez pour vous et vous verrez que le résultat en vaut la peine.

Comment j’ai procédé ?

La première chose à dire est que je me suis lancée dans la broderie en procédant par intuition.

  • Je me suis munie d’un tissu légèrement épais en coton blanc/crème (pas un tissu élastique sur lequel il aurait été trop difficile de broder sans déformer le tissu).
  • J’ai découpé le tissu en rectangles d’environ 50 x 30 cm pour obtenir des genres de mouchoirs.
  • J’ai réalisé les motifs que je souhaitais broder (vous pouvez le faire à la main ou à l’ordinateur) et je les ai imprimés en m’assurant que les lettres étaient bien pleines.
  • Cela m’a ensuite permis de caler les feuilles sous les rectangles de tissu blanc et de les disposer comme je le souhaitais.
  • J’ai ensuite reporté les motifs que je voyais en transparence, au crayon, directement sur le tissu.
  • Vous obtenez alors un aperçu de votre « mouchoir » avec le motif à la bonne échelle et au bon endroit.
  • Je me suis ensuite procuré du fil (pour ma part, c’était du fil à broder mouliné DMC de la couleur de mon choix).
  • Il me restait à me procurer une aiguille assez fine et le tour était joué.
  • Il suffisait de faire passer le fil dans l’aiguille en n’hésitant pas à le laisser doublé. Faire un petit nœud et commencer à remplir la forme préalablement dessinée au crayon sur le tissu.
  • Je n’ai utilisé aucun autre matériel, ni de cadre, ni de pochoir… Mais si l’envie vous prend, n’hésitez pas à investir dans ce qui vous permettra d’être plus à l’aise. (Mais il n’y a pas besoin de plus que ce que je vous présente ici pour commencer.)
  • L’essentiel est de bien suivre les contours du dessin en piquant toujours au plus près de chaque piqûre qui précède. Ne tirez pas trop fort non plus pour éviter de déformer le tissu…
  • Une fois la broderie terminée, j’ai cousu à la main les bords des mouchoirs en repliant les bords deux fois. Vous pourrez trouver des techniques sur différents sites de couture.
unbrindemaman © EM – fils à broder mouliné DMC que j’ai utilisé

Croyez-moi, chaque accouchement est différent. Durant votre grossesse, vous pouvez éviter de faire des recherches qui pourraient vous inquiéter au lieu de vous détendre. Avouez-le, au fond vous savez bien que les détails que vous cherchez sont des réponses que personne ne pourra vous donner, car votre expérience sera unique. Patience ! Tout vient à point à qui sait attendre.

Si vous vous lancez dans la broderie, vous constaterez que ces petits objets précieux auront une valeur sentimentale toute particulière, en plus de quoi ils pourront se transmettre de génération en génération.

Je vous laisse ici avec l’une des vidéos sur laquelle j’étais tombée qui m’avait beaucoup inspirée lorsque j’ai commencé. (Le motif est bien plus complexe, mais ça donne envie de s’y mettre !)

EM.

N’hésitez pas à partager vos broderies ou même à nous dire quelles ont été vos activités favorites pour vous occuper lorsque vous étiez enceinte. Si vous êtes enceinte et que vous avez aimé cet article, ou si la broderie ne vous tente toujours pas, vous pouvez vous occuper en lisant les nombreux autres articles présents sur le blog…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Découverte. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à S’occuper quand on est enceinte

  1. Suzanne dit :

    Je me rappelle avoir fait du point de croix à chacune de mes grossesses mais je n’ai jamais essayé la broderie à proprement parlé mais c’est clair que c’est gratifiant de se dire « c’est moi qui l’ai fait » 🙂

  2. petite étoile*** dit :

    j’adore la couture, la broderie, mais je n’ai jamais le temps de me lancer j’espère un jour que j’arriverai a commencer!

    • em dit :

      Bonsoir petite étoile,
      C’est tellement amusant ! Je comprend totalement, ce genre d’activité prend énormément de temps. La broderie est vraiment idéal pour une femme qui doit rester au repos et qui attend son premier enfant par exemple 🙂
      EM.

  3. Noem family dit :

    Pour ma 1 ère grossesse j’ai fait beaucoup de point de croix. J’adorais sa me permettait de me détendre. J’ai arrêté par manque de temps et pour ma seconde grossesse, j’ai passé beaucoup de temps à lire. Sinon je n’ai jamais essayé la broderie.

    • em dit :

      A force d’en entendre parler je vais finir par me lancer dans les points de croix 🙂
      Les résultats en broderie sont vraiment top, c’est très gratifiant de garder ces petits objets fait main, mais une fois la première grossesse passé c’est difficile de trouver le temps…
      EM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *