Choux à la crème, éclairs et religieuses

unbrindemaman © EM – Choux à la crème, éclairs et religieuses.

Bonjour à toutes, hier j’ai eu une très belle surprise en consultant mes réseaux, alors aujourd’hui nous nous retrouvons pour fêter le fait que nous soyons désormais 300 sur Facebook ! Merci à toute les abonnées et bienvenue aux nouvelles ! J’en profite pour remercier particulièrement les lectrices qui me suivent régulièrement et qui laissent des commentaires, ici-même sur le blog. Vous ne vous en doutez peut-être pas, mais tous vos messages m’encouragent énormément à continuer.

Cette semaine, je vous présente donc une recette que j’affectionne tout particulièrement : les choux à la crème que vous pourrez décliner en éclair ou en religieuses.

Cette recette est tirée du très complet livre Ladurée sucré de Philippe Andrieu. Je l’ai trouvé illustré en vidéo sur cette chaîne Youtube que je vous avais déjà partagée et que j’apprécie énormément.

Nous procéderons en 4 temps : confection de la crème pâtissière, confection et cuisson de la pâte à choux, confection de la ganache, pour finir par le remplissage des choux.

Contrairement à la recette de fraisier qui nécessitait une crème mousseline, ici nous aurons besoin de réaliser une crème pâtissière. Je la préfère mille fois, pour sa légèreté et sa douceur (Dieu sait comme j’aime la crème mousseline pourtant)…

Pour la crème pâtissière :

  • Dans un bol, mélangez : 4 jaunes d’œufs + 70 g de sucre + 40 g de Maïzena. Laissez de côté.
  • Dans une casserole, faites chauffer 480 mL de lait jusqu’à ébullition.
  • Incorporez ensuite 1/3 du lait bouillant sur le premier mélange (œufs, sucre, Maïzena).
  • Mélangez bien et reversez ce mélange dans les 2/3 restant de lait.
  • Mettez le tout à chauffer et mélangez constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  • Vous pouvez retirer du feu et ajouter de la vanille (liquide, en sachet ou en gousse)
  • Laissez refroidir une dizaine de minutes à température ambiante avant d’incorporer 15 g de beurre doux.
  • Mélangez bien et laisser refroidir au frigo, en attendant la fin de la recette. (Pour éviter que de l’eau ne se forme, vous pouvez apposer un film plastique au plus près de la crème avant de mettre au frais.)

Pour la pâte à choux :

  • Préchauffez votre four à 180 degrés.
  • Préparez 125 g de farine près à l’emploi et laissez de côté.
  • Préparez également, dans un autre contenant, 4 œufs.
  • Dans une casserole, faites bouillir 100 mL de lait + 100 mL d’eau + une pincée de sel + 10 g de sucre + 80 g de beurre.
  • Une fois que le mélange est bien entré en ébullition, ajoutez hors du feu la farine et mélangez énergiquement jusqu’à ce que le mélange devienne pâteux.
  • Remettez sur le feu et laissez cuire 2 à 3 minutes en mélangeant toujours.
  • Hors du feu, vous pouvez désormais ajouter un à un les 4 œufs que vous aviez préparés. Mélangez bien entre chaque ajout. Vous devriez constater que la pâte est de plus en plus lisse.
  • Bravo, vous avez fait le plus gros du travail. Votre pâte est prête à l’emploi.
  • Installez un papier sulfurisé sur votre plaque et munissez-vous d’une poche à douille avec une ouverture d’environ 1 cm. Formez à votre guise des petits tas, si vous souhaitez obtenir des choux, ou bien des lignes de 10 à 12 cm si vous souhaitez obtenir des éclairs. Amusez-vous !
  • Vous pouvez saupoudrer vos petits tas de sucre glace avant d’enfourner, dans un four préchauffé, à 180°C pendant 10 min, le four fermé, puis 30 minutes avec un four entrouvert (servez-vous du manche d’une spatule en bois pour faire tenir la portière du four, 1 cm d’ouverture suffira). Il vous faudra donc attendre 40 min par fournée, au total, pour obtenir des choux bien dorés, et creux à l’intérieur.
  • Une fois vos choux bien cuits, vous pouvez les laissez refroidir en les piquant à l’aide d’un cure-dent pour les aider à rejeter l’air chaud qu’ils contiennent.

La ganache :

  • Pour la ganache, vous êtes des spécialistes dorénavant, je vous l’explique en détail dans la recette des macarons. (200 g de chocolat + 150 mL de crème liquide, ou même beurre).

Il est temps de remplir vos choux :

Pour ce faire, rien de bien compliqué, il vous suffit de planter l’embout de votre douille au dos de chaque choux et de les remplir délicatement de crème. Vous sentirez les choux se gonfler et se gorger de crème. N’allez pas trop vite pour ne pas qu’ils craquent sous la pression de la crème !

Une fois cette étape effectuée, vous pourrez enfin plonger le dessus de vos petits choux dans la ganache tiédie.

Laissez vos choux au frais avant de vous lancer dans la dégustation, ils n’en seront que meilleurs.

unbrindemaman © EM – Choux à la crème coupé en deux.

Et voici pour cette recette du dimanche ! C’est un vrai régal ! Un brin de papa a adoré à tel point qu’il ne reste plus que ceux de la photo ! Bon appétit et à très vite pour un prochain article !

EM.

Avec les blancs d’œufs qu’il vous reste, vous trouverez une recette de macarons ou encore de petits gâteaux à la noix de coco sur le blog. 😉 Faites parler votre imagination pour faire évoluer cette recette et contrairement à moi, n’oubliez pas de faire des choux plus petits si vous voulez avoir un effet « religieuses ». N’oubliez pas non plus de laisser un petit commentaire pour partager vos découvertes !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Miam. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Choux à la crème, éclairs et religieuses

  1. Suzanne dit :

    Je n’aurais qu’une seule chose à dire : Miam !!!!

  2. petite étoile*** dit :

    olalala oui ça à l’air délicieux!

  3. Ohhh! Dans tes articles, tu nous fournis de la nourriture pour l’esprit et pour le corps. On va te garder précieusement! Le chocolat, je craque littéralement….

  4. Maman nuage dit :

    oulala, quelle tentation !! je note précieusement, j’aimerais beaucoup tenter de faire cette recette un jour !

  5. Dinde De Toi dit :

    Je suis une si mauvaise cuisinière que je n’avais jamais entendu parler de crème mousseline. Pire j’ai pensé à une crème à base de purée Mousseline . Un tour sur internet plus tard et je sais tout .

    • EM dit :

      Bonjour à toi la dinde !
      Quel plaisir de te lire ici 🙂 Haha oui la crème mousseline, à vrai dire je ne connaissais pas non plus avant de me mettre à faire mes recherches pour le fraisier ! Je pensais qu’il fallait faire de la crème pâtissière. Merci pour ton commentaire 🙂
      EM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *